Dr. Jérôme Sandré
Polyclinique COURLANCY
Centre de consultations Bâtiment 2
38 bis, rue de Courlancy
51100 REIMS
Prendre un RDV par téléphone : 03 26 77 20 10
Prendre RDV en ligneSur DoctoLib.fr

Lexique

Consultez le glossaire des termes techniques

A
AbdominoplastieDermolipectomie abdominale. Technique chirurgicale consistant à retendre la paroi abdominale en enlevant un surplus de peau et/ou de graisse.
AblationAction d'emporter, de retrancher ou d'enlever du corps une partie quelconque ou un corps étranger.
AbrasionAblation de la partie superficielle des tissus.
Acide HyaluroniqueConstituant du derme humain, couche qui donne épaisseur et solidité à la peau. Il s'agit d'une protéine beaucoup plus petite que le collagène et dotée d'un haut pouvoir de rétention d'eau.
AdipocyteCellule graisseuse. Elément biologique vivant, possédant son propre métabolisme et formant la graisse. Lors de la prise de poids, les cellules graisseuses gonflent sans se multiplier ni proliférer.
AdipositéLipodystrophie. Amas graisseux localisé. Surcharge graisseuse d'une région anatomique (exemple : culotte de cheval, abdomen, intérieur des cuisses, face interne des genoux,…)qui peut être traitée par lipoaspiration.
Ambulatoire (hospitalisation)Hospitalisation de jour, sans passer de nuit en clinique
Anesthésie localeEndormir une région pour la priver complètement de sa sensibilité. Actuellement de nombreux actes esthétiques se pratiquent sous anesthésie locale.
AnthélixUne des parties de l'oreille dessinée par le cartilage sous- jacent.
AsepsieEnsemble des méthodes de protection destinées à empêcher les germes, notamment ceux que nous portons normalement sur notre peau et dans nos cavités naturelles, d'infecter un organisme.
B
BlépharoplastieTechnique chirurgicale pour traiter les défauts esthétiques des paupières supérieures ou inférieures.
BodyliftDermolipectomie circulaire abdominale et lombaire.
BrachioplastieTechnique chirurgicale pour réduire la circonférence des bras, en enlevant un surplus de graisse et/ou de peau.
C
CanulePetit tube rigide que l'on introduit dans le corps de façon à "aspirer" les cellules graisseuses. Les canules utilisées actuellement sont de 3 à 5 mm de diamètre et ne laissent donc que des cicatrices minimes.
Chirurgie esthétiqueElle ne s'applique en principe à aucune déformation ou aucun traumatisme reconnus par la Sécurité Sociale comme un handicap. Elle est tout à fait relative, et soumise au jugement du beau.
Chirurgie plastiqueElle englobe la chirurgie réparatrice et la chirurgie esthétique. La chirurgie esthétique utilise de nombreux procédés de chirurgie reconstructrice. La chirurgie reconstructrice essaie le plus possible d'être également esthétique dans ses résultats.
Chirurgie réparatrice ou reconstructriceElle se destine en priorité à corriger, ou à réparer les altérations physiques, esthétiques ou fonctionnelles du corps humain dues, soit à une malformation congénitale, soit à un développement anormal, soit à un traumatisme, une maladie, un traitement médical particulier.
CollagèneProtéine complexe, composant essentiel des fibres du tissus du corps et du derme
ColumellePilier séparant les deux narines.
ConqueDépression du pavillon de l'oreille où s'ouvre le conduit auditif.
ConsultationPrendre l'avis d'un médecin ou d'un spécialiste. La consultation est un préalable indispensable lorsqu'on envisage une opération de chirurgie esthétique.
CornetsFormations présentes dans les fosses nasales permettant notamment d'humidifier et de réchauffer l'air inspiré.
Culotte de chevalAmas graisseux localisés sur les trochanters (saillie à l'extrémité supérieure du fémur) provoquant une dysharmonie de la silhouette mais aisément rectifiable par lipoaspiration.
D
DermabrasionMeulage avec ablation d'une couche superficielle de la peau.de la peau, destiné à corriger les cicatrices d'acné et certaines rides.
DermeCouche intermédiaire de la peau (formée de tissu conjonctif), recouverte par l'épiderme, elle donne sa solidité à la peau.
DiastasisÉcart entre les muscles entraînant une désunion la la paroi antérieure de l'abdomen.
DiplopiePerception visuelle dédoublée d'un objet unique.
Double mentonAmas graisseux localisé sous le menton et provoquant une disgrâce et un déséquilibre du visage. Le double menton est aisément traité par lipoaspiration avec des microcanules.
DrainageProcédé permettant l'évacuation continue de liquides contenus dans une plaie, un organe creux ou une cavité naturelle.
Drainage LymphatiqueMéthode de massage visant à évacuer les nodules dans la circulation lymphatique. Le drainage lymphatique s'avère excellent dans les problèmes lymphatiques mais inutile dans les problèmes vasculaires, veineux ou pour faire « fondre » les amas graisseux.
E
EcchymosesInfiltration sanguine sous-jacente à une zone traumatisée. On parle de « bleu » habituellement.
EctropionRétraction vers le bas de la paupière inférieure.
ÉpidermeCouche superficielle de la peau qui recouvre le derme.
F
FessesLa fesse n'est pas lipo-aspirable mais ses zones adjacentes le sont avec succès.
G
Graisse autologueGraisse prélevée sur le sujet lui-même.
GranulomeRéaction à un corps étranger sous la peau.
H
HarmonisationActe destiné à rétablir l'équilibre esthétique entre les différentes parties du corps.
HématomeCaillot sanguin limité consécutif à la rupture d'un vaisseau.
HistologieScience biologique étudiant à l'échelle microscopique, la morphologie des cellules, tissus et organes.
HypertrophieAugmentation du volume d'un tissu ou d'un organe.
Hypertrophie mammaireExcès de la glande et de la peau du sein. Seins volumineux, souvent tombants, entraînant parfois des douleurs dorsales.
Hypotrophie mammaireInsuffisance de volume et de de projection des seins.
I
Implant prothétiqueMatériel utilisé pour palier une des fonction deficitaires de l'organisme (ex: prothèse de la hanche, prothèse mammaire…).
IndurationSensation d'un épaisissement, d'une résistance par rapport au tissus voisins, ressenti à la palpation.
L
LabioplastieChirurgie des lèvres.
LagophtalmieImpossibilité de fermer complètement les paupières, le plus souvent par la laxité de la paupière inférieure.
LaserTechnique utilisée dans le traitement des rides, des épilations définitives, du traitement de certaines tâches cutanées vasculaires (angiomes plans).
LaxitéRelâchement anormal d'un tissus.
LiftingRhytidectomie. Méthode de traitement du vieillissement cutané facial consistant à retirer après décollement large, une certaine surface de la peau faciale, afin de la retendre.
Lifting cervico-facialLifting appliqué sur le tiers inférieur du visage, destiné à retendre la peau et les muscles, après un affaissement des téguments de la face, au niveau du cou et de l'ovale du visage.
Lifting fronto-temporalLifting appliqué sur le tiers supérieur du visage.
LipectomieRetirer l'excès de peau et de graisse en tendant la peau.
LipoaspirationLiposuccion. Technique visant à supprimer radicalement et définitivement les surcharges de graisse localisées. La graisse est aspirée par l'intermédiaire de canules reliées à une machine spéciale d'aspiration. Technique mise au point en France en 1977 par le Docteur Illouz. L'aspiration porte sur des cellules graisseuses localisées en trop grand nombre sur une même zone, à l'aide de canule fines, par de petites incisions de 3 à 4 millimètres.
LipodystrophieSurcharge graisseuse localisée. Présence de nombreuses cellules sur une même localisation, due à une mauvaise répartition corporelle de ces cellules.
LiposculptureRéharmonisation du corps par aspiration de certaines régions surchargées de graisse en conservant un équilibre naturel de formes.
LipostructureLipofilling. Réinjection de graisse autologue (prélevée sur le sujet lui-même).
LympheLiquide organique, incolore ou ambré, d'une composition comparable au plasma sanguin.
M
MammographieExamen radiologique du sein. Parfois complété ou remplacé par une échographie.
MastopexieTechnique chirurgicale consistant à retendre la peau des seins et à les remodeler.
MicrotunnelsPassage des microcanules lors d'une lipoaspiration, disparaissant quelques heures après l'intervention.
MorphologieFormes d'un organe ou d'un organisme.
O
OtoplastieIntervention chirurgicale visant à réparer ou à reconstituer le pavillon de l'oreille.
P
PeelingOpération esthétique qui consiste à faire desquamer l'épiderme du visage pour en atténuer les défauts. (gommage, exfoliation). C'est la variante chimique d'un procédé mécanique (dermabrasion) ou laser (laserabrasion).
PhysionomieEnsemble des traits qui donnent au visage une expression particulière.
PlastieOpération destinée à rétablir un organe dans sa morphologie initiale.
Poignées d'amourSurcharges graisseuses localisées sur les hanches et à la partie externe et inférieure du dos, qui peuvent être traitées par lipoaspiration.
PondéralRelatif au poids.
PostopératoireTout ce qui concerne la période après l'intervention.
PréopératoireTout ce qui concerne la période avant l'intervention.
ProtocoleEnsemble des principes de l'intervention que le praticien doit exposer à son patient avant de prendre la décision d'un acte esthétique.
Ptose mammaireSeins tombants en position debout ou s'écartant vers le dehors en position couchée.
R
RaphieReserrage d'une structure anatomique (par exemple: muscles abdominaux, muscles peauciers en arrière du menton,...).
RemodelageRedonner une forme harmonieuse à une région corporelle déséquilibrée.
RésectionAction d'enlever en coupant.
RhinoplastieIntervention permettant de modifier la taille et/ou la forme du nez.
Ride, riduleSillon formé sur la peau du visage par l'effet de l'âge. Les rides peuvent être améliorées par les différentes techniques actuelles : laser, injections d'acide hyaluronique ou de toxine botulique, etc.
S
SiliconeSubstance non organique inerte utilisée partout dans notre vie courante (joints, lubrifiants, après-shampoings…), mais aussi en chirurgie ( par exemple: prothèses mammaires).
Surcharge graisseuse localiséeLipodystrophie : Présence de nombreuses cellules sur une même localisation, due à une mauvaise répartition corporelle de ces cellules.
Surcharge pondéraleExcès de poids par rapport à l'indice d'obésité.
T
Tissu adipeuxAmas de cellules graisseuses (adipocytes).
Toxine botuliqueProtéine dont la principale action consiste en une diminution temporaire de l'activité ou une paralysie d'un muscle. Son action est transitoire mais prolongée et permet de supprimer certaines rides liés à la contraction exagérée de certains muscles de la mimique faciale.
TrochanterSaillie de la partie supérieure du fémur. La culotte de cheval sévit en regard des trochanters.
V
Vêtement compressifVêtement (panty, gaine, pantalon, cagoule,…) qui maintient la région opérée en la comprimant d'une manière raisonnable et homogène par un tissu élastique.